Le Clos Lucé, un manoir à proximité des rois

Anciennement nommé Manoir du Cloux, la résidence d'Etienne Le Loup, ancien marmiton annobli par le roi Louis XI, est bâtie sur des fondations gallo-romaines et s'entoure de fortifications. Située à proche distance du château d'Amboise, elle est composée d'une tour de guet, d'un pigeonnier et d'un bâtiment à galerie couverte. En 1490, rachetée par le roi Charles VIII, elle est complétée d'une chapelle, destinée aux prières de la reine Anne de Bretagne venant y pleurer ses enfants morts en bas-âge. Devenue résidence d'été de la famille royale, elle abrite des jeux et des réceptions faisant venir nombreux artistes autour du futur François Ier et de sa soeur.

La dernière résidence de Léonard de Vinci

En 1516, François Ier rencontre Léonard de Vinci, artiste réputé en Italie, et le convie à résider auprès de lui, au château du Clos Lucé. Venu avec trois de ses plus grandes toiles, le maître est nommé "premier peintre, ingénieur et architecte du roi" et reçoit une pension de 1000 écus d'or par an. L'amitié et l'admiration que le roi et la cour lui portent permettent au maître de travailler sereinement jusqu'à sa mort, le 2 mai 1519. A sa mort, le château est principalement utilisé comme résidence pour les favorites du roi qui s'y succèdent jusqu'au départ de la cour pour Paris. Monument classé, le château est désormais la propriété de la famille Saint Bris qui, après des années de restauration, a ouvert le château à la visite durant les années 1960.

A la découverte des inventions

Complétement restauré, le Clos-Lucé présente à la fois le style de vie Renaissance et une représentation unique des travaux de Léonard de Vinci. Très prolifique durant son séjour, le maître italien a laissé de nombreux codex mêlant dessins, études et inventions qui sont exposées sous forme de maquettes au fil des pièces. Dans le parc, 20 machines géantes invitent le visiteur à tester ses inventions visionnaires comme l'hélicoptère ou le pont tournant. Des toiles et des projections sonores partagent les visions de Léonard de Vinci sur des sujets aussi variés que l'anatomie, la botanique ou l'art des portraits. Le "jardin de Léonard", reconstitué selon les études botaniques et géologiques du maître, permet de découvrir le lien particulier qui unissait Léonard de Vinci avec la nature, source inépuisable de découvertes.

Informations pratiques

Se loger

Consulter la liste des hébergements proches du Clos Lucé